Ma vie en quelques phrases

            Né en 1990 le 25 septembre à Moscou. Fils de la future linguiste Tatiana Gourova et de l’acteur et du metteur en scène Vladimir Petrov. Cette période se déroulait pendant l’effondrement de l’URSS et c’est vrai que ma famille ainsi que tous le peuple russe a du à vivre cette période. Ce qui est paradoxal; contrairement aux temps d’aujourd’hui : on avait de l’argent mais il n’y avait pas assez de nourriture dans les magasins et sur les marchés. On avais de la chance car on s’en sortait bien de j’habitais à Moscou jusqu’au temps que ma mère a décidé de démanger à Côte d’Azur contrairement aux autres familles. Elle est partie en France en 1998 quand j’avais l’âge de 8 ans. Pendent tout ce temps j’étais élevé pas ma grand-mère dont le prénom est Natasha. Il faut dire que j’étais un garçon difficile car je n’aimais pas être en cours. Ce que me passionnait à cette époque c’étais du sport je pratiqué du natation de ma naissance jusqu’à mes 8 ans, du karaté de 8 à 12 ans et encore un tas d’autres choses.

C’est à l’âge à la fin de mes 12 ans que j’ai déménagé en France. Pour ma part ce n’était pas si évident de s’intégrer. Pendent 2 ans je voulais absolument vivre avec mes amis et le reste de ma famille, mais les temps ont changé. Au fur et à mesure je me suis adopté à la société française jusqu’au point d’en faire parti. J’ai toujours mes amis russes ainsi que le reste de ma famille. De temps en temps je retourne pour les voir et eux aussi ils me rendent la visite.

Puis au fur et à mesure, j’ai passé mon Brevet ainsi que mon BAC  S. .Je les ai passés à Antibes. Tout d’abord j’étais pris au collège de la Rostagne à l’âge de 13 ans et puis j’ai continué mes études dans le lycée voisin de Jaques Audiberti. J’ai eu des facilités dans les matières scientifiques mais je voulais me lancer dans les arts.

J’ai continué à faire du sport  sauf que je me suis lancé vers les sports extrêmes. Après avoir passé l’examen je me suis lancé dans la filaire de communication, car depuis la 1re j’ai rêvais de me retrouver dans le secteur qui concerne l’événementiel. Ce que je veux c’est de gérer les spectacles en public comme les concerts, feu d’artifice les soirée privés etc. Et voici que je me retrouve en 1re année de « Sciences de l’Information et de Communication » en option Art à Nice en 2012.

Contrairement à mes cours de l’année d’avant j’ai largement apprécié les matières nouvelles pour moi et pour les certaines étudiants en 1re année. C’est certain que la démarche universitaire est plus plaisante que celle du lycée, car c’est l’élève gère lui même son temps de travail, donc c’est à nous de choisir.

Pendant tous ces moments une des seules personnes qui me soutenait c’était ma mère, ainsi que les amis qui me paraissent très chers.

2 commentaires pour Ma vie en quelques phrases

  1. Amélie dit :

    Ah les mamans… toujours là pour nous hein? =)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s